Don’t fight the FED

Publications Comments (0)

La corrélation entre la politique monétaire extrêmement accommodante menée par la banque centrale américaine et l’évolution des marchés depuis la crise de 2008 illustre parfaitement cet adage boursier. En l’espace de 14 ans, les injections de liquidités se sont traduites par une multiplication par 10 de la taille du bilan de la FED à 9.000 Milliards de dollars et par 6 du S&P 500, passé de 680 à 4760 points entre février 2009 et décembre 2021.

Mais le grand retour de l’inflation depuis un an a rebattu les cartes et contraint l’institution à prendre un virage à 180 degrés. Hausse des taux directeurs, retrait d’environ 50Mds$ de liquidités chaque mois à partir de juin et le double en septembre.

Se dirige-t-on vers un ouragan économique comme s’en inquiète Jamie Dimon, le célèbre patron de JP Morgan? Ce changement de régime incite au minimum à la prudence surtout qu’il s’opère dans un contexte géopolitique tendu avec une forte pression sur les prix de l’énergie et de l’alimentation.

Chronique parue dans le magazine Valeurs Actuelles – Juin 2022

» Publications » Don’t fight the FED
On 24 Juni 2022
By

Comments are closed.

«